Quels effets ont sur notre santé les pics de pollution ?

     Vous n'avez pas pu échapper à l'information, Paris et Lyon font en ce moment même face à un important pic de pollution. Celui-ci dure depuis plusieurs jours, et ne devrait cesser qu'à partir de lundi prochain (12/12/16).
La persistance de cet épisode de pollution aux particules fines n'est pas sans conséquence pour notre santé !



Des messages sanitaires


     En cas de pic de pollution, les femmes enceintes, les nourrissons et les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes asthmatique ou souffrant de pathologies cardio-vasculaires ou respiratoires sont les personnes les plus vulnérables. Les autorités sanitaires recommandent d'éviter les activités physiques et sportives intenses et modérées, mais également de se déplacer sur les grands axes routiers aux heures de pointe.

     Il se peut que ces personnes, ou vous même, souffriez d'un
essoufflement, d'un sifflement ou de palpitations. Dans ce cas, il est recommandé de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de consulter son médecin dans les plus brefs délais.

Pour le reste de la population, le gouvernement conseille de réduire les activités sportives et de consulter son médecin en cas de gêne respiratoire ou cardiaque.






Continuons à vivre, mais soyons vigilants


      L'air extérieur est pollué, oui ! Cependant, l'association agréée de surveillance de la qualité de l'air, recommande de continuer à aérer son domicile. Si vous en avez la possibilité, faites-le aux heures les moins polluées de la journée.

      Essayez de
réduire au maximum la pratique du vélo en ville, ainsi que votre jogging en plein milieu des voitures. Vous risquez d’inhaler plus de particules fines qu'à l'habitude.

    Pour finir, et pour dédramatiser un peu, sachez que «
le risque sanitaire d'une exposition quotidienne est plus important que des pics de pollution : plus de 90 % des impacts à court terme sanitaires interviennent avant que le seuil d'alerte soit atteint ».  comme l'indique une étude de juin 2016 de la Santé Publique Française.

Partagez :

VOS COMMENTAIRES

    Soyez le premier à commenter

0 commentaires:

Publier un commentaire